B.James en interview sur Skeud Dealers. Retour sous le signe de la plus pure tradition RAP, avec "Acte de Barbarie".

bjames rap hipp-hop skeud dealers acte de barbaries
A l’occasion de la sortie le 6 février 2012 de son premier Album Solo "Acte de Barbarie", B.James nous lâche quelques mots sur sa vocation dans le Hip-Hop.

B.James est un rappeur originaire de Blanc-Mesnil en Seine-Saint-Denis. Il commence à écrire ses premiers textes au début des années 1990. Ses premières apparitions discographiques datent du début des années 2000, aux côtés notamment des deux autres membres (Casey & Prodige) du Collectif dont il est issu : Anfalsh.


Leur dernier opus en commun fût la Mixtape « Représailles » qui eut un fort retentissement dans la frange catégorisée « underground ». Peut-être parce que contrastant radicalement avec la production musicale d’alors. Depuis « L’Abominable » avance de projets en projets en instillant sa verve toujours plus acerbe avec la voix et le style si particulier qui le caractérisent. Illustration faite, une fois de plus à l’été 2010 avec la sortie de sa Mixtape « Snuff Muzik ».

En 2011, le Paysage Musical Français est marqué au fer rouge par un nouvel album allant à contre-courant. Il s’appelle « Les Contes du Chaos », et met en scène le groupe de rock Zone libre (alias Cyril bilbeaud, Marc Sens et Serge Teyssot-Gay), Casey & B.James. Résolument brut et sans concessions, il s’inscrit comme un véritable pied-de-nez aux clichés qui peuvent subsister au sein d’un certain milieu rock à l’égard de celui du rap et inversement.

Pour cette année, c’est dans la plus Pure Tradition Rap que B.James nous présente son 1er Album Solo  "Acte de barbarie" sortie le 6 février 2012.

B.James skeud dealers rap hip-hop acte de barbarie

- Pourquoi avoir choisi le Hip-Hop ? Et depuis quand ?

Je suis pas sûr d’avoir vraiment choisi, j’ai découvert le rap à la fin des années 1980 et ça m’a parlé immédiatement. A partir du moment où j’ai connu ça, c’est devenu clair que si je devais faire de la musique ce serait ça, parce que ça nous ressemblait, et puis contrairement à d’autres musiques qui demandent un investissement financier ne serait-ce que pour acheter ton instrument ou prendre des cours ou les deux, là il suffit d’une feuille et d’un stylo, c’est pas un hasard si c’est pas né dans les quartiers riches. J’ai commencé à pratiquer vers 1992.

- Qu’est-ce qui est important pour toi dans le Hip-Hop ?

Si on parle Hip-Hop au sens large, avec toutes ses disciplines, pour moi l’important c’est de faire tes trucs comme t’as envie de les faire, que tu sois dj, rappeur, danseur ou graffeur.

- Les atouts principaux pour faire un bon son ?

C’est tellement subjectif ! Un putain d’son pour moi peut être un son d’merde pour quelqu’un d’autre.
Moi quand je fais un morceau je pars d’une instru que j’aime bien, et puis les paroles viennent de ce que je suis, ce que j’ai vécu, ce que le son m’évoque, ce que j’ai envie de dire en fonction de l’humeur du moment etc…
Et après écoute, les gens décident qu’il est "bon" ou pas.

- Quel sont les artistes qui t’ont le plus influencer ?

Je sais pas, y’a peut-être des trucs qui m’ont influencé mais indirectement ou inconsciemment, je peux pas décider volontairement de "faire comme" parce que c’est pas ma vision de la musique,
ça m’casserait les couilles qu’on m’dise "tu rappes comme untel" même si le untel en question est très bon.

- Un Vrai Rappeur, c’est quoi pour toi ? 

Je pense qu’il pourrait y avoir un million de réponses, mais déjà quelqu’un qui aime vraiment la musique c’est pas mal, j’aime bien ressentir que la personne que je suis en train d’écouter a pris du plaisir à faire le morceau.

- Ton avis sur le Hip-Hop actuel ?
 Je philosophe pas pendant des plombes sur l’état du Hip-Hop aujourd’hui, ce que j’aime je l’écoute c’que j’aime pas j’calcule pas.
- Rap Français ou Rap Us ?

J’écoute plus de ricain, mais en Rap Français y’a des vrais trucs aussi, quand j’aime j’écoute normal sans problème.

- Old School ou New School ?

Les deux ma gueule, j’écoute des morceaux de 1993, j’écoute des morceaux de 2012.

 - Un dernier mot pour finir ?
Si tu m’cherches, trouve-moi sur le site : www.bjames.fr / http://www.myspace.com/bjamesofficiel
B.JAMES Acte de barbarie skeud dealers rap hip-hop
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 34 autres abonnés

%d bloggers like this: