Interview / DAVODKA / « Un Poing C’est Tout »

Cover

Pour bien commencer la semaine, Skeud-Dealer a décidé de vous présenter l’album de Davodka, Mc parisien du crew Mentalités Sons Dangereux. Souvenez-vous, il y a quelques mois de ça, ce fameux jour de fin du monde, nous vous avons présenté l’album de ce groupe talentueux et énervé, que vous pouvez retrouver içi.

 C’est le 14 mars 2013 à minuit que Davodka décide de nous offrir sa bombe en téléchargement gratuit.

 A base de sample et de punchlines marquantes, un album qui nous confirme son talent. Chaque sons qui passe est une claque de plus, la représentation d’un quotidien obscur à base de grosses rimes à un rythme impressionnant, le tout dans une ambiance Oldshool, puriste ou pas on aime ça !

Sans titre

A cette occasion Davodka nous accorde un peu de son temps pour nous parler de son premier projet solo.

1)      Pourrais-tu te présenter ainsi que ton parcours ?

 J’ai commencé le rap au alentour de l’année 2003 aux côtés de Kema et Salo, on formait le «PPN » ( Paris pole nord ) et en 2008 nous avons rejoint le collectif MSD  ( Mentalités Sons Dangereux ) composé aujourd’hui de 8 MC’s: Salo , Zoss , Zeuta , Peyen , Dad’Shawg , Dady S , L’Inkonea et moi même . (Kema et Sek ne font plus partis du groupe)

 

2) Cela fait maintenant quelques années que tu rappes, pourquoi avoir attendu autant de temps pour faire un album solo ?

 Tout simplement l’esprit d’équipe, depuis que je porte le blase de Davodka j’ai toujours travaillé en groupe, plusieurs cerveaux sur un projet valent mieux qu’un et puis c’est toujours plus plaisant de travailler en famille. Avant ce projet je ne devais pas avoir plus d’une dizaine de sons solo à mon actif tout ça sur presque une dizaine d’années comme quoi je n’étais pas du tout destiné à un parcourt solo.

 D’ailleurs le seul solo en dehors de mon projet que vous pourrez trouver sur le net c’est les « Mille et Une Cuite » qui date de 2009 pour ceux qui ne connaissent pas.

https://www.youtube.com/watch?v=6Z-pzLyhl5o

 

602113_309170925876195_1555472121_n

 

3) « L’album s’appelle un poing c’est tout, car il suffit pour fister tout le rap game » Ce projet c’est aussi un coup de gueule ! Quelle est ta vision sur le rap d’aujourd’hui ?

 Tout dépend de ce que l’on peut appeler être du rap, pour donner une image ça fait bien longtemps que j’ai rangé ma radio dans mes chiottes et que je ne presse le bouton « ON » qu’en cas de gros problèmes intestinaux. Plus sérieusement, on voit des petits groupes indépendant surgir d’un peu partout « France, Belgique, Suisse etc. »Et c’est vers eux que se portent toute mon attention.

 

4) Tu es aussi un très bon beatmaker, sur ce projet tu as réalisé la plupart de tes instrus. Pour le morceau « la der des der » tu as choisis une prod’ d’Art’Aknid, comment s’est fait cette connexion entre vous ?

 Déja merci pour le compliment mais, oui pour faire rentrer l’auditeur dans mon univers je me devais de faire la plupart des prods moi-même, mais une fois arrivé à la fin du projet après une écoute globale on se dit qu’il manque quelque chose, une petite touche externe que Art Aknid a apporté sans difficulté.

 Le fil conducteur qui m’a amené à lui c’est le son « Au Bout Du Goulot » posé sur une de ses prods en téléchargement gratuit. Après « posage » j’ai pris contact avec lui pour une question de mixage, il a écouté le résultat et la collaboration c’est fait toute seule. Au final il m’a concocté une prod exlu, Non plus qu’une prod, un vrai bijoux qui a donné naissance au son « La Der Des Der » d’ailleurs Big up à lui!

5) Tu as fait quelques featurings sur ton album notamment avec des membres de ton groupe et des MC’s de ton entourage (Taf, Dais..) Le rap pour toi c’est avant tout une histoire de famille ?

 Oui c’est une histoire de famille pour les feat du projet je me suis dirigé directement vers les personnes que je côtoie au quotidien et qui partage la même passion que moi ca, même si j’aime bien ce que fait tel ou tel MC je ne vais pas aller le démarcher pour qu’il soit sur mon projet ce qui m’intéresse et ce qui compte avant tout pour moi c’est la personne et ces valeurs et pour ça le hasard fait bien les choses.

 Un MC qui pose bien avec du fond et de la forme mais, qui a besoin de vaseline et d’un chausse pied parce qu’il a les chevilles qui gonflent moi ça me dépasse, bref, en tout cas big up à mon crew et à l’Armature pour leur participation.

6) Tes textes sont tous assez sombres. « La haine m’habite, trop de sentiments que je n’éprouve plus, tellement de coup de pute que pour créer des liens maintenant il ne nous reste plus que youtube » Es-tu aussi pessimiste dans la vie de tous les jours ?

 . . . . . Même plus que ça « il me reste ma rime lorsque mes pas s’enfoncent dans la nuit noir, viens pas me parler de confiance vu que les gens changent ça devient dur d’y croire »

 

 

7) Justement le morceau « La Der des Der » ressemble un à adieu au monde du rap ?

 En quelque sorte oui mais elle désigne surtout la fin d’une époque et clôture ce projet.

 Je pense me faire plus discret mais, pas m’arrêter là parce que j’ai encore des choses à dire et puis lorsque tu baignes depuis des années dans les samples, les prods il est presque impossible de mettre l’impasse sur l’histoire qu’il s’est créé entre toi et ta passion.

 « j’trouve pas le sommeil parce que j’ai des remords et que je fais la fête et que dans mon crane résonne le tempo de la prod que j’ai fait la veille »

 

8) C’est un album gracieux que tu nous offres, pourquoi avoir pris la décision de faire un projet gratuit ?

 L’idée de le sortir en physique m’a traversé l’esprit plus d’une fois mais, pour un premier projet solo, assez court dans l’ensemble, composé de titres comme « Echelle Sociale, Dur D’y Croir, Le Cul Sur Ma Chaise » qui avaient déjà vu le jour avant la sortie, en plus du manque de fond j’ai préféré sagement opter pour la gratuité. J’ajouterai que beaucoup de monde était au rendez-vous pour sa sortie et que malgrè que le projet soit gratuit, a mon sens vu le nombre de bon retour j’ai été largement payé.

 

9) En espérant voir d’ici quelques temps d’autres projets, y a-t-il des nouveautés que tu peux nous annoncer ?

 Pour le moment je vous invite à savourer tous les projets, net-tape, maxi de mon groupe se trouvant sur le net en téléchargement gratuit et aussi à vous procurer l’album « Sampleur et Cent Reproches » en vente sur justlikehiphop.com depuis le 21 décembre 2012, pour la suite je vous laisse l’effet de surprise.

 

10) As-tu Quelques chose à rajouter ?

 Oui, déjà merci pour toutes ces questions! mais bordel que ça donne soif.

Santé Skeud Dealer ! 

→ Télécharger l’Album « Un poing c’est tout »

→ Facebook Davodka

→ Facebook « Mentalités Sons Dangereux »

By Solène.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :